La censure chinoise frappe à nouveau le Net

MEDIA C'est un site Twitter sur la chute du mur de Berlin qui est visé...

A. R.

— 

Capture d'écran du site berlintwitterwall.com
Capture d'écran du site berlintwitterwall.com — DR

La Chine aurait bloqué la plateforme berlintwitterwall.com, un espace de discussion sur les 20 ans de la chute du mur de Berlin. C’est qu’ont indiqué jeudi les responsables du site, révèle lexpansion.com. Le site permettait de consulter tous les messages des internautes comportant le hashtag (mot clé sur Twitter) #fotw, une abréviation de fall of the Wall (chute du mur, ndlr). Lancée le 20 octobre, la plateforme permet aux internautes d’échanger leurs impressions sur cet événement historique.

Selon le communiqué de l’association Kulturprojekte Berlin des utilisateurs chinois de Twitter «ont commencé vendredi à utiliser le portail pour protester contre la censure visant l’Internet». Il faut dire que la Chine a quelques casseroles sur ce sujet, ayant déjà bloqué l’accès à YouTube et d’autres plates-formes communautaires, notamment pendant les JO.