Thierry Ardisson fait retirer un clip gouvernemental contre la drogue

PEOPLE L'animateur y apparaissait...

Sa. C.

— 

 
  — DR

Couac autour d’un clip gouvernemental contre la drogue. Lundi matin était présentée la campagne gouvernementale «Drogues: ne fermons pas les yeux». Objectif: épingler la banalisation de la drogue dans la société et les médias dans un clip réalisé à la demande de l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (INPES).
 
Pour illustrer cette banalisation, des images de Thierry Ardisson dans son émission Tout le monde en parle, diffusée sur France 2, avec ce commentaire: les drogues, «on en rigole même à la télé».
 


Campagne contre la drogue 2009
par rue89

 
Thierry Ardisson se dit «choqué». Pourtant, l’animateur a donné son accord pour apparaître dans le clip, comme le révèle Rue89. «En demandant à Ardisson l'autorisation d'utiliser son image pour leur clip, les réalisateurs semblent avoir oublié de lui préciser qu'il servirait en quelque sorte de contre-exemple», écrit le site.
 
«Malentendu»

«Il a été abusé, lâche l’attachée de presse de l’animateur, citée par Rue89. Ils lui ont demandé des extraits de son émission pour dénoncer l'usage de drogues et son image est utilisée exactement dans le sens inverse. Il se retrouve en quelque sorte à faire la promotion de la drogue. Il a demandé le retrait du clip à l'INPES, ils se sont immédiatement engagés à le faire.»

Contacté par 20minutes.fr, l’INPES reconnaît «un petit malentendu sur la création» réglé depuis avec l'animateur. «Nous avons interrompu la diffusion et nous allons changer les images où apparaît Thierry Ardisson pour une diffusion du clip dans les prochains jours, explique-t-on chez l'INPES. Notre objectif avec ce clip est de pointer la banalisation de la drogue dans la société, à la télévision notamment.»