« Une vraie tranche d'info l'été »

Recueilli par Alice Coffin

— 

D. BARDOU / CANAL+

Aymeric Caron, remplacer Marc-Olivier Fogiel, n'est-ce pas trop stressant ?

Il m'a très bien accueilli et dit espérer retrouver sa matinale fin août en aussi bon état ! Europe 1 a à coeur de maintenir une vraie tranche d'info pendant l'été. On conserve la structure, les chroniques, même s'il y a quelques remplacements.

L'été, l'actu est souvent plus légère...

Depuis deux, trois ans, les politiques partent plus tard en vacances et cela reste chargé jusqu'à la fin juillet. Après, il y a toujours un creux pendant la première quinzaine d'août. C'est vrai qu'on met l'accent sur des sujets plus légers car une partie des gens sont en congés, mais il faut penser à ceux qui travaillent.

Entre 2006 et 2008, vous animiez la matinale week-end d'iTélé. Vous êtes parti dans des conditions délicates avec la Société des journalistes et la direction...

Pas du tout. J'avais diffusé dans la matinale un sujet hommage à ma comparse Emilie Besse, qui partait. Cela a créé une minuscule réaction de deux, trois journalistes. Le tout a été monté en épingle sur Internet, mais on pratiquait pas mal l'humour. Quant à la direction, c'est vrai que je ne partageais plus certains choix éditoriaux. Il me semblait qu'iTélé perdait son caractère particulier pour se rapprocher d'autres chaînes d'info.

Sur iTélé, vous avez eu un accrochage avec Nadine Morano, qui vous a reproché de l'avoir présentée comme une « grande gueule »...

J'avais l'habitude de titiller mes invités. Sur les trois cents que j'ai reçus, c'est la seule qui ait mal réagi. Mais bon, si je dois la réinviter cet été, je le ferai !

Vous restez sur Europe 1 en septembre ?

C'est déjà une grande chance d'être là jusqu'au 21 août. On verra si la direction a envie que je reste. W