Un étudiant piège la presse sur Wikipédia

NET Il a volontairement rédigé une fausse citation attribuée au compositeur Maurice Jarre, décédé fin mars...

Sa. C.

— 

 
  — DR

Shane Fitzgerald, un étudiant irlandais de 22 ans, a réussi à piéger plusieurs journaux internationaux en publiant une fausse information sur le site de Wikipédia. Comment? En attribuant une fausse citation au compositeur français Maurice Jarre, décédé fin mars.
 
Supercherie
 
Voici la citation sortie tout droit de l’imagination de Shane: «On pourrait dire que ma vie elle-même a été une musique de film. La musique était ma vie, la musique m'a donné la vie, et la musique est ce pourquoi je vais rester dans les mémoires longtemps après que je quitterai cette vie. Quand je mourrai, il y aura une dernière valse jouant dans ma tête, que je pourrai seul entendre». Des titres aussi prestigieux que «The Guardian» et «The London Independent» l’ont reproduite dans leurs articles consacrés à la mort de Maurice Jarre. Une supercherie passée inaperçue jusqu’à mercredi, date à laquelle l’étudiant irlandais a choisi de révéler l’origine de la citation. Et d’expliquer comment il a pu poster une fausse information sur Wikipédia.
 
Shane réagit peu de temps après la mort de Maurice Jarre, annoncée le dimanche 29 mars, vers 23h. Il publie sur la page anglaise consacrée au compositeur la fameuse citation. Méfiante, Wikipedia supprime sa phrase deux fois pour manque de sources. Mais Shane Fitzgerald s’acharne et son troisième essai est finalement le bon: la déclaration reste vingt-cinq heures en ligne, détaille «The Guardian» qui, bon joueur, a reconnu sa faute. «Le moment choisi par Shane pour mettre en ligne son canular ne pouvait être mieux choisi», souligne le journal britannique.
 
Quant à Shane, son but était de démontrer la dépendance des journalistes au Net pour les besoins d’un exposé. A l’arrivée, l’expérience dépasse ses espérances. «Je ne m'attendais pas à ce que ça aille si loin», a-t-il confié dans sa lettre confession au «Irish Times». CQFD.