« Faux JT et brèves délirantes »

Recueilli par Anne Kerloc'h

— 

A quoi va ressembler le site lesgravesinfos.com, lancé ce lundi ?

Il y aura le faux JT de Camille Combal, de 2 minutes 30 à 3 minutes, mis en ligne à 18 h, plus celui du joker de Camille, le week-end, comme à la télé ! Et des faux blogs. Tout le monde a un blog aujourd'hui. Je dis n'importe quoi, mais pourquoi pas le blog de Ben Laden qui cherche des idées déco pour sa grotte.

Un faux JT, un ex-Nul, ça rappelle le « JTN » de Canal+...

Bien sûr, d'autant que depuis le JTN et « Les Guignols », il n'y a pas eu des masses de faux JT. Cela me manquait de ne plus pouvoir faire ces brèves délirantes. Mais là, on s'intéressera plus aux people qu'aux politiques, car les people sont plus marrants aujourd'hui. Il y a six auteurs et les internautes pourront proposer des « graves reportages ».

Contre rémunération ?

Non. On a un modèle économique serré. Mais l'idée est aussi de repérer des talents. Un internaute qui envoie des super-reportages, je décroche mon téléphone pour l'embaucher.

Vous avez d'autres projets sur Internet ?

Deux, axés sur l'humour, encore.

Pourquoi la météo avec une fille nue ?

Pour faire comme la page 3 du Sun. Je veux être le Rupert Murdoch de l'Internet. En fait, elle ne sera pas forcément nue, et je n'exclus pas de mettre un mec. Le problème, c'est que ceux qu'on a envie de voir nus ne sont pas forcément prêt à se déshabiller, et inversement, ceux qui sont prêts à se déshabiller, on n'a pas forcément envie de les voir. W