L'attaque choc de France 2 contre la téléréalité

— 

Quand France 2 veut dénoncer les vices de la téléréalité, ça donne le tournage d'un quiz télé bidon, « La zone Xtrême ». En filigrane, le service public prépare un vrai documentaire pour dénoncer « les dangers de la téléréalité ». Deux journalistes du quotidien Libération étaient sur place vendredi, dernier jour du tournage. Ils y ont vu une animatrice tout sourire (Tania Yung) ordonner à un candidat d'envoyer des décharges électriques à un inconnu qui sèche sur des questions de culture générale. La victime est en fait un comédien. Ses cris de douleur sont enregistrés. Seul le cobaye-bourreau est dupe, tiraillé entre sa morale et la pression des caméras. Le résultat fait passer l'humanité pour un ramassis de moutons cruels : selon Libération, huit candidats sur dix acceptent d'envoyer le jus jusqu'au malaise de la victime.

Le concept reproduit à l'identique l'expérience dite de « Milgram », lancée il y a plus de quarante ans aux USA. Mais les ordres étaient donnés par des scientifiques en blouse. Ici, le candidat est soumis à la pression d'un plateau télé, du public, de l'argent. Dans un communiqué, France 2 précise qu'il ne s'agit « en rien d'un programme de téléréalité » mais d'un documentaire pour comprendre « le comportement des candidats, du public, des téléspectateurs et leur rapport aux programmes extrêmes. » Le producteur Christophe Nick prévoit d'en tirer plusieurs documentaires, peut-être diffusés avant la fin 2009. W

Maxime Robin