Pêcheur de king crabs, un job mortel

Maxime Robin

— 

Un énorme grain s'abat au large des côtes de l'Alaska, et le Time-Bandit fonce droit dedans. A son bord, une équipe de tournage filme la vie des marins. Huit trompe-la-mort ont signé pour trois semaines de pêche au king crab, crustacé géant qui coûte une fortune une fois dans les assiettes des palaces. Pour pêcher le jackpot, les hommes sont sur le pont dix-huit heures par jour face à des montagnes d'eau glacée. Ils s'accrochent à leur ciré pour ne pas terminer au fond, les orbites picorées par les king crabs... comme quarante et un de leurs collègues ces dix dernières années.

Diffusé à partir de ce soir, à 20 h 40, sur TMC, Péril en haute mer est représentatif d'une tendance prisée, les « docus-réalités de l'extrême ». Prenez des types rugueux à jobs dangereux. Placez-les dans des conditions météo infernales, et c'est parti. W9 a signé la deuxième plus grosse audience de son histoire en diffusant Le Convoi de l'extrême, des routiers bravant la banquise canadienne et ses crevasses. Discovery proposera en septembre American Loggers, un condensé aux hormones de la vie de bûcherons américains.

« Il y a un retour de l'homme brut, accentué par la crise économique. La vie est de plus en plus difficile et il va falloir l'affronter, constate Frédéric de Vincelles, directeur général de W9, d'où le succès de ces docus-réalité où l'homme est placé dans des situations très dures, doit faire face aux dangers de la nature. »

Importés des USA par la chaîne du câble Discovery, rachetés par des généralistes comme TMC et W9, ces docus-réalité montre le réel, mais avec dramaturgie, grand spectacle... Le tout ficelé en plusieurs épisodes pour fidéliser le public. En revanche, pédale douce sur les explications scientifiques : le principal est que le public voie ses semblables en baver. « On suit le destin des hommes, la tension familiale, les coups de fil aux proches... », commente Xavier Gandon, directeur des programmes de TMC. Pour l'instant, toutes les productions sont estampillées US. A quand un docu-réalité extrême bien de chez nous ? Début de réponse d'Olivier Stroh, directeur des chaînes Planète : « On prépare un documentaire musclé sur le quotidien des douaniers. » Un début. ■