La plainte de Ségolène Royal contre «Paris Match» a bien été déposée

MEDIAS Une déposée sur le fondement de l'atteinte à la vie privée. Comme les précédentes...

Avec agence

— 

 Une lectrice lit le magazine Paris Match
 Une lectrice lit le magazine Paris Match — DR

L’avocat de Ségolène Royal avait prévenu. Il allait déposer plainte pour les photos de sa cliente au bras d’un homme publiées dans «Paris Match» la semaine dernière. C’est fait: une assignation en référé a été déposée lundi au tribunal de grande instance de Nanterre, par Ségolène Royal contre le magazine Paris Match.

Selon le site Ozap, elle demanderait 20.000 euros de dommages et intérêts au magazine. Mais c'est la somme de 50.000 euros qui est évoquée ce mardi matin sur France Info.

La plainte a été déposée sur le fondement de l'atteinte à la vie privée. Comme les plaintes précédentes de la femme politique contre le magazine.