Hors-série « Télérama » Charles Darwin dérange encore

— 

A l'attention de ceux qui auraient le fol esprit d'inviter à dîner les spectres de scientifiques du XIXe, Télérama assure un rôle de conseil en protocole pour nous éviter les erreurs fatales de plan de table. Un transformiste, par exemple ne partira « jamais en vacances avec un fixiste », jamais, jamais, jamais sous peine de cohabitation à explosion. Si Jean-Baptiste Lamarck était franchement transformiste, Darwin, lui fut « un tantinet fixiste » avant d'évoluer, comme sa théorie. Les catastrophistes, eux, ayant « une conversation assommante », il conviendra de leur proposer plutôt un petit drink datura-verveine en after, ce sera plus rapide et utilement soporifique. Enfin, nous saluerons la contribution de ce hors-série à la réhabilitation morale du cirripède. Invertébré marin au physique ingrat, oscillant « entre la moule, le vers marin et la chanterelle », il fut cependant l'objet de toutes les attentions de Darwin, qui consacra même une monographie à cette chose informe qui ne « ressemblait à rien ». ■