nouveaux réseaux antisémites

— 

C'est une « bête immonde » moderne et connectée, au « goût du jour », que L'Express a rencontrée. Les « nouveaux réseaux antisémites » ont l'éructation tendance. Vidéos sur YouTube, Wikipédia extrémiste nommé « Métapédia », spectacles à la Dieudonné. Après la haine moderne, un peu de littérature ancienne. L'hebdo s'amuse de La Princesse de Clèves, en passe de devenir « la première opposante de France ». Moquée par Nicolas Sarkozy, elle est devenue un symbole de ralliement, des enseignants n'hésitant pas à organiser des lectures publiques de l'ouvrage dans la rue. ■