«Politique à domicile: une émission de réalité politique dans les tuyaux

MEDIAS Cela pourrait être diffusé sur la chaîne de l'Assemblée nationale, mais pour l'instant, rien n'est encore signé...

AA

— 

 "Politique à domicile", une émission de réalité politique, en préparation
 "Politique à domicile", une émission de réalité politique, en préparation — DR

La chaîne de l'Assemblée nationale, LCP-Assemblée nationale, s'intéresse à une émission de téléréalité politique mensuelle.

L’information, parue dans «La lettre de l’audiovisuel», a été confirmée à 20minutes.fr par Richard Michel, le président de la chaîne. «Ce projet nous intéresse, comme une vingtaine d’autres projets d’ailleurs, a-t-il néanmoins relativisé. Rien n’est signé. Nous ne savons même pas si cette émission sera un jour à l’antenne.» 
 
Produite par la société Aftermedia, l’émission, baptisée «Politique à domicile», consisterait à filmer «une famille qui accueille un ou une de nos politiques», façon rencontre informelle «sans journaliste spécialisé». Sans intermédiaire, donc. Voilà pourquoi Richard Michel préfère parler de «démocratie directe» plutôt que de téléréalité.
 
Le but de l’émission? «Débattre sur tous les sujets divers du moment» et atténuer la «fracture entre politiques et citoyens». Aucune information n'a été donnée sur le nom des politiques qui pourraient y participer, mais sur le site d'Aftermedia, un teasing annonce que le programme sera «bientôt sur vos écrans».

Le même genre de concept avait été avorté sur TF1

La réalité politique sur petit écran: un concept que TF1 avait déjà voulu mettre en place en 2003. Sous le titre «36 heures», l’émission devait aussi plonger un homme politique au sein d'une famille sous l'oeil des caméras. La polémique suscitée alors par ce projet avait empêché sa réalisation.