«Dexter», un tueur et des records d'audience en série

SERIE Dexter, le si souriant serial killer, tueur la nuit, expert en sang dans la police le jour, est de retour jeudi sur Canal+, à 20h50, pour les saisons 2 et 3.

Anne Kerloc'h

— 

Double V

Aux Etats-Unis, l'épisode final a consacré la meilleure audience atteinte par une série du câble depuis 2004, avec 1,5 million de téléspectateurs. «En moyenne, "Dexter" a atteint sensiblement la même audience que "True Blood" sur HBO, alors que Showtime a deux fois moins d'abonnés. Cela prouve à quel point cette chaîne est dans une verve créatrice avec "Les Tudor", "The L Word" ou "Weeds"», souligne Sandra Ouaiss, directrice des acquisitions pour Canal+.

Dans les épisodes à venir, Dexter voit sa réserve de cadavres exhumée de sous les mers. Enfer et coagulation! Tandis que ses collègues, dont sa soeur, partent à la recherche de celui qu'ils surnomment «le Boucher de Bay Harbour», son système de pensée va être sérieusement tailladé. Pour Sandra Ouaiss, si ces nouvelles saisons ont autant capté le téléspectateur, «c'est qu'elles ont réussi à le surprendre, ce qui n'était pas évident après la saison 1, très puissante. Il y a des vrais choix de contre-pieds dans les démarrages.»

Surprenante aussi, la promo de la série. Showtime a fait pleurer du faux sang à une douzaine de fontaines dans les grandes villes américaines. De son côté, Canal+ promet pour la mi-janvier une campagne de marketing « scotchante ».