Laurence Ferrari en a «marre de ces attaques comptables stériles»

TELEVISION La présentatrice de TF1 assure que son journal ne perd pas d'audience...

V.G.

— 

 Laurence Ferrari, nouvelle présentatrice du «20 Heures» de TF1.
 Laurence Ferrari, nouvelle présentatrice du «20 Heures» de TF1. — J. CAUVIN / TF1

Tendue Laurence. Dans une interview au couteau pour le «Journal du Dimanche», la présentatrice du 20h de TF1 a balayé les attaques qu'elle subit depuis son intronisation au poste anciennement dévolu à Patrick Poivre d'Arvor.

Une baisse d'audience? «Je regarde les chiffres avec moins d'avidité que certains, et pourtant le nombre de spectateurs est absolument stable: entre 7,5 et 8 millions de Français en moyenne nous suivent, semaine et week-end», a t-elle rétorqué.

Les «vieux» sont encore là

Lassée de devoir commenter le plongeon en audience de son JT, Laurence Ferrari a déclaré en avoir «marre de ces attaques comptables stériles». «L'information mérite mieux qu'une sempiternelle bataille de chiffres. Ce n'est pas un produit marketing, mais une matière noble. Notre mission est d'informer quotidiennement 8 millions de personnes, qui visiblement sont plutôt satisfaites.»

Interrogée sur le fait que les «vieux» ait pu quitter le JT de TF1 à la suite du départ de PPDA, Laurence Ferrari se veut rassurante: «Si j'en juge par le courrier que je reçois, je ne crois pas. Il nous a fallu (tous les téléspectateurs sans considération d'âge et moi) passer un temps d'adaptation. Je pense que nous sommes en phase de stabilisation de l'audience».