France 24 a deux têtes en moins

MEDIAS Deux dirigeants mis à pied pour des raisons encore inconnues...

AA

— 

 Le logo de France24
 Le logo de France24 — DR

Coup de balai à France 24, la télé d’actualités internationales dirigée par Christine Ockrent et Alain de Pouzilhac. Deux dirigeants viennent d’être écartés, ce mercredi, après qu’une mise à pied à effet immédiat leur a été notifiée: Grégoire Deniau, le directeur de l'information de France 24, et Bertrand Coq, le rédacteur en chef, tous deux lauréats du prix Albert Londres. Comme le veut la procédure de la mise à pied conservatoire, les deux hommes n'ont plus le droit de rester dans les locaux de la chaîne.
 
Alain de Pouzilhac a lui-même annoncé ces deux départs au personnel, lors d’une réunion ce mercredi, sans s'étendre sur les raisons de cette décision. «Une procédure disciplinaire a été engagée contre Bertrand Coq pour des raisons liées à son comportement dans l'encadrement des équipes», ajoute France 24 dans un communiqué.

Alain de Pouzilhac a par ailleurs nommé Gérard Saint-Paul, directeur général en charge de l’information et des programmes, comme remplaçant intérimaire de Grégoire Deniau. Selon rue89.com, Gérard Saint-Paul «doit prendre sa retraite en novembre».