« La matinale, c'est pas le bagne »

Recueilli par Anne Kerloc'h - ©2008 20 minutes

— 

Vincent Parizot

Présentateur de la matinale sur RTL.

Vous êtes réputé pour être zen. Mais piloter la matinale la plus écoutée de France, ça met un peu la pression, non ?

Certes, je vais avoir 4 millions d'auditeurs sur les épaules, mais j'ai appris à prendre du recul par rapport à l'actu, comme dans la vie. Les dirigeants de RTL me font confiance, cela contribue à ma sérénité. Axel [Duroux, patron de la station] a pris sa décision au mois de mai, je ne suis pas un choix par défaut. Le secret, c'est aussi vingt-deux ans de radio.

Dont quinze de matinales. Vous repartez sur ce rythme, dur ?

Ce n'est pas le bagne. Je sais organiser ma vie, et j'ai la chance de tenir physiquement. Je suis l'inverse d'un ascète ! Se lever vers 4 h n'est rien à côté de l'immense bonheur de réveiller, informer des millions de personnes...

Après vingt et un ans à Europe 1, comment avez-vous réussi à vous fondre dans RTL en un an ?

Un an ? Au bout d'une semaine la greffe avait pris ! RTL est une vraie famille, mais une famille qui sait s'agrandir. Le ton RTL me va bien : sincère, « cash »...

Europe 1 est en pleine réforme...

Je suis ravi d'avoir Marc-Olivier Fogiel en face. Il n'y a rien de tel qu'un concurrent dynamique.

Parlez-nous des nouveautés !

Pascale Clark sera en charge de la revue de presse. Elle a une plume... et, c'est quand même « the voice » ! Il y a aussi le retour de Laurent Gerra. J'approuve ces choix à 1 000 pour cent.

Quel sera votre ton ?

Direct, chaleureux... Je suis rarement de mauvaise humeur, ça s'entend. Et je reste fidèle à un principe inculqué par un grand journaliste, André Arnaud : « Ne laisse jamais passer à l'antenne quelque chose que tu ne comprends pas. »

Quels souvenirs gardez-vous de votre expérience d'ado à Orléans FM ?

Le côté hyperartisanal. Seul face à son micro, sa table de mixage, on sortait les disques - des vinyles ! - de la pochette. Cette souplesse est le miracle de la radio. Face à Internet, elle a démontré sa réactivité et son interactivité. Avec une chaleur qu'on ne trouve pas sur ordinateur.

A quoi penserez-vous juste avant la matinale ?

La veille, à trouver le sommeil avant minuit. Ensuite, à être à l'heure ! Je loupe souvent mes débutd. Ma première au 18 h de RTL, je suis arrivé en courant, essoufflé... Et pour ma première matinale à Europe, je ne m'étais pas réveillé !