« Je tombe d'ennui quand on me parle d'ADN »

Recueilli à Monte-Carlo par Raphaëlle Baillot - ©2008 20 minutes

— 

David Boreanaz

Acteur.

La saison 2 de « Bones » passe sur M6. Vous entamez le tournage de la saison 4...

Je suis très impatient, car la Fox nous a permis de tourner un épisode en deux parties à Londres, dans les décors hallucinants d'Oxford. Je n'ose même pas imaginer le potentiel sarcastique de mon personnage, Booth, en immersion dans l'humour anglais. Je suis aussi content car il est question que je réalise un épisode.

Qu'en sera-t-il du rapprochement entre Brennan et Booth ?

Dans la saison 3, il y a quand même eu ce baiser lors du réveillon de Noël ! Au cours de la saison 4, il y a des chances pour qu'ils se trouvent dans des situations, comment dire, de proximité physique... Et puis d'autres personnages féminins pimenteront tout ça.

Ce n'est pas trop dur pour votre femme, ces hordes de fans enamourées ?

C'est une rodeo girl, elle sait très bien se défendre.

Les gens ne risquent-ils pas de saturer des séries d'investigation scientifique ?

La force de « Bones », c'est de miser sur l'humour et les relations entre les personnages. Je suis le premier à tomber d'ennui quand on me parle trop d'ADN ! A mon avis, les séries vont de plus en plus se tourner vers des explorations profondes et très fines de la psychologie humaine.

Allez-vous reprendre votre blog, interrompu au grand dam de vos fans ?

Je pense, oui. J'avais arrêté à cause de la grève des scénaristes : impossible de trouver quelqu'un pour m'aider à tenir ce journal !

Sur www.20minutes.fr

Retrouvez l'interview intégrale