Thierry Roland ému comme un bleu

Raphaëlle Baillot - ©2008 20 minutes

— 

Il n'a pas commenté de match des Bleus depuis un France-Pologne de novembre 2004 et son éviction de TF1. Mais cet après-midi, lors du Roumanie-France sur M6, Thierry Roland prendra son casque à micro et une belle revanche, comme le soulignent « Les Guignols » de Canal+ depuis une semaine. « Je n'aime pas ce terme, corrige le commentateur. Je ne suis pas revanchard, même si TF1 a manqué d'élégance dans la façon de m'annoncer mon départ. » En tous cas, la journée d'aujourd'hui a commencé tôt pour le journaliste de 70 ans : à Klagenfurt hier soir pour commenter Allemagne-Pologne, il a pris l'avion dès potron-minet pour rejoindre Zurich. « Je n'ai pas le trac, car des matchs, j'en ai fait beaucoup et des importants. Cela dit, je suis de nature émotive, je sais que mon taux d'adrénaline va monter. Je serai très ému, mais je ferai tout pour que ça ne s'entende pas. » Rendez-vous à 17 h 45 pour en avoir l'oreille nette.