VIDEO. Vingt ans du Viagra: Des publicités parfois (sur)gonflées

SANTE Retour sur trois publicités cultes où le bon goût n'est pas toujours au rendez-vous...

N.R. avec AFP

— 

Illustration du médicament Viagra, qui agit sur les troubles d'érection.
Illustration du médicament Viagra, qui agit sur les troubles d'érection. — KROD/WPA/SIPA
  • Le Viagra, lancé en 1998, fête ses 20 ans ce lundi. 
  • Le succès du médicament s'est construit en partie via une grande campagne marketing. 
  • La pilule bleue a souvent été utilisée dans des publicités. 

Le Viagra, qui fête son vingtième anniversaire, est un véritable best-seller : la petite pilule bleue fabriquée par Pzifer - et désormais disponible sous forme de générique - est connue mondialement. Un succès bien calculé :  ses avantages ont été vantés sur les plateaux de télévision, les journaux, les magazines. Sa commercialisation a aussi coïncidé avec l’essor d’Internet et l’explosion de la pornographie en ligne.

>> A lire aussi : Corée du Sud: La présidence reconnaît des achats massifs de viagra

Pour Louis Kavoussi, directeur du service d’urologie du groupe Northwell Health (implanté aux Etats-Unis), le Viagra a eu un « impact majeur ». « C’était le médicament parfait pour en faire la publicité auprès des consommateurs. C’était une sorte de médicament d’hygiène de vie », relève-t-il. Certaines campagnes liées au médicament sont d’ailleurs restées dans l’histoire de la pub… pour différentes raisons.

La plus « tuning »

Diffusée lors du Super Bowl 2015, le spot de Fiat pour la 500x fait un clin d’oeil au Viagra : une pilule bleue tombe dans le réservoir d’une Fiat 500… et la transforme en une voiture plus puissante, qui ne laisse pas les femmes indifférentes. La classe à l’italienne (ou pas).

La moins autorisée

Février 2009. Le footballeur anglais David Beckham apparaît dans une publicité chinoise. « Vous voulez savoir pourquoi je suis si fort sur le terrain ? La médecine américaine m’aide beaucoup. Et c’est aussi mon arme secrète avec Victoria », explique le joueur. Shocking… mais tout est faux. La star n’a jamais tourné dans cette pub. Il s’agit en fait d’une interview tout à fait banale, à laquelle le publicitaire chinois a ajouté un faux sous-titre et une voix off.

La plus musicale

En 2003, Pzifer fait face à plusieurs concurrents de son Viagra : le Levitra (produit par Bayer) et le Cialis (par Eli Lilly) rivalisent de spots publicitaires pour capter le marché. Pzifer réplique avec un clip où les hommes sautent de joie (on se demande bien pourquoi…) sur l’air de « We are the Champions ».