Fusillade de Parkland: «Vous me rendez fier de mon pays», écrit George Clooney aux lycéens

ETATS-UNIS Ce vendredi, à la veille d’une marche à Washington pour exiger des actions concrètes afin d’empêcher les tueries de masse, des lycéens de Parkland (Floride) sont les rédacteurs en chef invités du site du « Guardian »…

F.R.

— 

George Clooney, à l'avant-première de son film «Suburbicon», à Los Angeles, le 22 octobre 2017.
George Clooney, à l'avant-première de son film «Suburbicon», à Los Angeles, le 22 octobre 2017. — KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ce vendredi, les membres de l’équipe du Eagle Eye, le journal des élèves du lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland (Floride), sont les rédacteurs en chefs invités du site du journal britannique The Guardian.

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-unis: Des dizaines de milliers d'élèves lancent un appel contre les armes à feu

Ces jeunes, dont dix-sept de leurs camarades sont morts le 14 février dans la fusillade qui s’est déroulée au sein de leur établissement, ont saisi l’occasion pour sensibiliser à la question du contrôle des armes à feu et à celle de la sécurité dans les écoles. Ils ont également cherché à contacter des personnalités comme le politicien Bernie Sanders ou George Clooney.

« C’est votre manifestation. Votre moment »

Ce dernier leur a envoyé un message pour leur assurer qu’avec Amal, son épouse, il les soutient « à 100 % ». « Nous manifesterons à Washington le 24 [mars]] », annonce l’acteur. Ce samedi, une grande marche, March For Our Lives (« Une marche pour nos vies » qui fonctionne aussi comme un jeu de mots « Le mois de mars pour nos vies »), se tiendra effectivement dans la capitale américaine pour demander des actions concrètes afin de remédier aux tueries de masse.

« Nous savons que c’est votre manifestation. Votre moment, poursuit la star. (…) Le fait qu’aucun adulte ne prenne la parole sur scène à Washington est un puissant message annonçant au monde entier que si nous ne pouvons rien faire contre la violence des armes à feu, vous le pouvez. » George Clooney insiste ensuite sur l’importance de laisser la parole non pas aux célébrités mais aux jeunes, anonymes, qui ont des choses à dire sur ce sujet.

« Vous me rendez à nouveau fier de mon pays »

« Amal et moi sommes derrière vous, on vous soutient et vous avez toute notre gratitude. Vous me rendez à nouveau fier de mon pays », a conclu la star en les remerciant.

Les lycéens de Parkland sont devenus aux Etats-Unis des hérauts de la lutte pour le contrôle des armes à feu. Une poignée d’entre eux, dont Emma Gonzalez, figure à la Une du dernier numéro du prestigieux Time Magazine. Une couverture faisant apparaître en lettres capitales le mot « ENOUGH. » (« ASSEZ. »), avec un point final qui en dit long.