Altice Médias réclame de l'argent à Free pour la diffusion de BFM TV

MÉDIAS Altice Média aurait réclamé à l’opérateur télécoms une rétribution pour la diffusion de ses chaînes BFMTV, RMC Découverte et Numéro 23 sur sa « box »…

F.R.

— 

Une bonnette de micro aux couleurs du logo de BFM TV.
Une bonnette de micro aux couleurs du logo de BFM TV. — ALLILI MOURAD/SIPA

Les abonnés de Free bientôt privés de BFM TV sur leur petit écran ? Ce n’est pas à l’ordre du jour, mais mardi, Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, auquel appartient Free, a révélé avoir reçu une lettre recommandée du groupe NextRadioTV, propriété d’Altice Média, réclamant une rétribution pour ses chaînes BFMTV, RMC Découverte et Numéro 23.

Bras de fer

Une missive « qui ressemble à celle que nous avions reçue de TF1 », selon les propos de Maxime Lombardini rapportés par le Huffington Post. Il aurait ajouté : « Nous sommes choqués par le fait que l’on veuille faire payer un signal qui existe pour tous les Français. »

C’est un nouvel épisode dans le conflit, de plus en plus tendu, opposant des chaînes privées exigeant une rémunération supplémentaire à des opérateurs télécoms tels que Free ou Orange, afin qu’ils puissent continuer à diffuser leurs programmes. Début mars, le groupe Canal + a interrompu la diffusion des chaînes du groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI…) en dénonçant « exigences financières déraisonnables et infondées ». Le signal a fini par être rétabli dans l’espoir de conclure un accord « sur des bases raisonnables »…