Aimez-vous Christine Ockrent, un peu, beaucoup, sans opinion?

MEDIAS Un sondage portant sur sa nomination comme directrice générale de France Monde...

Anne Kerloc’hc

— 

Christine Ockrent en octobre 2007
Christine Ockrent en octobre 2007 — SIPA

La reine Christine soumise à référendum populaire. Jeudi, «l’Express» révélait un sondage Ifop portant sur une question fondamentale, au cœur des préoccupations de la société française, la nomination de Christine Ockrent comme directrice générale de France Monde - holding qui chapeautera France 24, RFI et TV5 Monde.

Résultat, c’est fête et flonflons pour Cricri. A 80%, les Français estiment que sa nomination est «une bonne chose». «Je jure que ce n’est pas Bernard Kouchner qui l’a commandé, plaisante Christophe Barbier, directeur de la rédaction de «l’Express», joint par «20 minutes», c’est quelqu’un d’autre, que je ne dévoilerais pas.» Mais la pratique consistant à faire valider une nomination par sondage n’est-elle pas un peu ahurissante? «Effectivement, c’est choquant. Une nomination, c’est politique. Donc on l’assume, Pourquoi ne pas sélectionner l’équipe de football par sondage tant qu’on y est?».

Dans tous les cas, avec ce texte qui a subtilement fuité, Ockrent peut s’estimer élue et approuvée par référendum populaire. Sauf que nulle part dans le questionnaire ne figurait la plus filiforme allusion au fait que la journaliste était la compagne du ministre des affaires étrangères. Etonnant, non?

Débat: Et vous, que pensez-vous de ce sondage?