«Complément d'enquête» sur Goldman: Un proche dénonce des méthodes «dégueulasses», Thomas Sotto répond

POLEMIQUE Thomas Sotto dénonce une «malhonnêteté intellectuelle totale»...

Clémence Apetogbor

— 

Le chanteur Jean-Jacques Goldman
Le chanteur Jean-Jacques Goldman — GAILLARD NICOLAS/APERCU/SIPA

Sorj Chalandon, journaliste cinéma au Canard enchaîné et ami de Jean-Jacques Goldman, a vivement critiqué ce mercredi  l’émission Complément d’enquête consacré jeudi au chanteur. Le journaliste a dénoncé des propos entendus dans l’émission intitulée Goldman confidentiel, laissant entendre que certains étaient antisémites.

« Il gerbe et c’est dégueulasse »

« Il (Jean-Jacques Goldman) m’a dit : "Ils sont venus, ils ont commencé à rôder, ils ont interrogé mes voisins, ils ont sonné. Je leur ai gentiment dit que je n’avais pas envie de parler. Ils ont dit que je n’avais pas ouvert ma porte, mais c’est faux. Et ensuite, je me suis senti comme un trafiquant de drogues, comme un voyou, comme un truand filmé en caméra caché. Je gerbe." Il gerbe et c’est dégueulasse », a lancé le journaliste au micro d’Europe 1, dénonçant les méthodes des journalistes de France 2.

>> A lire aussi : Jean-Jacques Goldman pourrait ne jamais revenir sur scène selon Michael Jones

France 2 taxée d’antisémitisme

« Mais qu’on le laisse tranquille ! », s’est emporté le journaliste, indiquant avoir refusé d’apparaître dans l’émission.

« Ah oui, et en plus, Goldman, ce n’est pas un peu juif ? Il n’y a pas un peu de sous ? Il y a tout ça qui tourne ! », a-t-il dit.

Des propos qui n’ont pas tardé à faire réagir Thomas Sotto, le présentateur de Complément d’enquête. « On peut aimer ou pas un doc. Mais laisser penser, comme le fait Sorj Chalandon, que celui que nous avons réalisé sur Goldman serait teinté d’un antisémitisme sous-jacent est d’une malhonnêteté intellectuelle totale. "A gerber", comme il dit… », a dit le journaliste de France 2 sur Twitter.