Bernard Laporte fait ses propositions à Jean-François Copé

Avec agences

— 

La France sera candidate à l'organisation de la phase finale du championnat d'Europe des Nations en 2016, a annoncé le secrétaire d'Etat aux Sports, Bernard Laporte, dans une interview publiée mardi par le quotidien sportif l'Equipe.
La France sera candidate à l'organisation de la phase finale du championnat d'Europe des Nations en 2016, a annoncé le secrétaire d'Etat aux Sports, Bernard Laporte, dans une interview publiée mardi par le quotidien sportif l'Equipe. — Francois Guillot AFP

«La télévision publique doit rester un des grands médias du sport». Bernard Laporte, le secrétaire d'Etat aux sports, cité par La Tribune, craint que la suppression de la pub des chaînes de France Télévisions «se traduise par une disparition de l'offre de retransmissions sportives». Laporte aurait donc soumis quatre propositions à Jean-François Copé, président de la Commission chargé d'étudier ce dossier.

- Donner à France Télévisions des «recettes issues des prélèvements sur les jeux, notamment les paris sportifs». Sous la pression de Bruxelles, ce type de paris pourrait s'ouvrir à la concurrence et donc être plus largement diffusé.

- Poursuivre le «parrainage commercial» pour les émissions sportives de France Télévisions, autrement dit, faire en sorte que des marques sponsorisent des émissions, comme Darty le fait pour la météo par exemple.

- Assouplir les règles. Si exceptions au principe d'interdiction des annonces publicitaires il y a, «les émissions sportives doivent à mon sens être les premières à en bénéficier».

- Obtenir la garantie pour le «téléspectateur qu'il continuera de voir gratuitement des matches de football à la télévision» pour les prochains appels d'offre d'une ligue sportive, notamment de football, le sport le plus populaire en France.