«Le Canard enchaîné» présente des résultats en chute pour l’année 2016

COMPTES Mercredi, «Le Canard enchaîné» a publié ses comptes, qui affichent une diffusion totale en baisse de 8,6%...

C.B.

— 

Les ventes du «Canard enchaîné» ont reculé en 2016.
Les ventes du «Canard enchaîné» ont reculé en 2016. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Des ventes qui s’essoufflent et font baisser les revenus du journal. Mercredi,Le Canard enchaîné  a publié l’intégralité de ses comptes de 2016, année qu’il qualifie de « médiocre ». Le journal a, entre autres, noté une chute de la diffusion totale payée de 8,6 % par rapport à 2015 avec, en moyenne, 358.347 exemplaires vendus par semaine.

L’hebdomadaire ajoute la diffusion des Dossiers du Canard, qui a chuté de 10,5 % en 2016, avec une moyenne de 59.274 numéros vendus. « Conformément à nos usages, le bénéfice de l’exercice, qui reste important, est affecté à nos réserves afin de conforter, encore et toujours, l’indépendance du Canard », a écrit le journal, remerciant ensuite ses « fidèles lecteurs » et « les nouveaux comme les revenants ».

2017 « en nette progression »

En revanche, l’hebdomadaire se félicite des sept premiers mois de 2017 en nette progression (+24 %). Une progression notamment due aux révélations que le journal a publiées sur l’affaire Penelope Fillon pendant la campagne présidentielle, qui a tenu nombre de Français en haleine.