Le journaliste Bruno Roger-Petit nommé porte-parole de l'Elysée

POLITIQUE Le journaliste et éditorialiste qui n'a jamais caché son soutien à Emmanuel Macron supprime depuis ce mardi matin nombre de posts sur son compte Twitter...

V. J.

— 

Bruno Roger-Petit sur le plateau de « C Polémique » sur France 5, le 6 novembre 2016.
Bruno Roger-Petit sur le plateau de « C Polémique » sur France 5, le 6 novembre 2016. — IBO/SIPA

Alors qu’en cette rentrée, plusieurs politiques deviennent chroniqueurs, lui a décidé de prendre le chemin inverse. Bruno Roger-Petit, journaliste, chroniqueur, éditorialiste sur le sport et la politique, rejoint l’Elysée en tant que porte-parole de la présidence de la République à compter du 1er septembre.

Le poste n’avait été tenu qu’une fois auparavant, par David Martinon sous Nicolas Sarkozy, de mai 2007 à mars 2008. Comme le précise le communiqué de presse, la mission de Bruno Roger-Petit sera de relayer la parole de l’Elysée, par exemple en s’occupant du compte Twitter de la Présidence.

>> A lire aussi : Pourquoi Laurence Haïm se retrouve dans l’équipe de Macron

Bruno Roger-Petit a désactivé purement et simplement son compte Twitter

Bruno Roger-Petit n’a jamais caché son soutien à Emmanuel Macron, lors de tribunes sur le site de Challenges notamment, et il faisait partie des rares invités à La Rotonde, le soir du premier tour de l’élection présidentielle.

Le journaliste a profité de cette annonce pour supprimer dans la matinée de mardi quantité de ses tweets, avant de désactiver purement et simplement son compte.