Laurent Ruquier pourrait quitter France 2 l'année prochaine

TELEVISION L’animateur est visiblement contrarié par les décisions de France TV de ne pas lui confier plus de programmes…

L.Be.
— 
Laurent Ruquier sur le plateau du théâtre Antoine dont il est propriétaire.
Laurent Ruquier sur le plateau du théâtre Antoine dont il est propriétaire. — GILLES BASSIGNAC/JDD/SIPA

Laurent Ruquier a une rentrée chargée. Déjà aux manettes d’On n’est pas couché et des Grosses Têtes, il reprend Les Enfants de la télé, à partir du 3 septembre catapulté sur France 2. Dans une interview donnée au Parisien, l’animateur vedette ne cache pas son mécontentement vis-à-vis de la chaîne pour laquelle il travaille depuis 17 ans.

>> A lire aussi : Christine Angot et Yann Moix dans «On n'est pas couché», le duo de l'enfer pour les invités?

« Vous avez de la chance que je sois encore sous contrat »

Il explique comment il s’est porté candidat pour Les enfants de la télé. « S’il y a bien une émission pour laquelle je me sens légitime, c’est celle-là. En plus, j’avais du temps, car France 2, qui m’avait promis d’autres programmes à la rentrée, n’a pas tenu ses promesses », lance-t-il avant de préciser. La chaîne reconduisait seulement On n’est pas couché. Rien pour Mardi Cinéma ni pour les Grosses Têtes télé… J’ai râlé. Cela m’arrive rarement. Comme je ne suis pas producteur, je ne réclame pas des cases horaires de diffusion. Or, quand on ne demande rien, on n’a rien ! »

Laurent Ruquier confie alors comment il a exercé une pression sur la chaîne du service public. « J’ai dit aux dirigeants de France 2 : "D’autres me font des propositions, et vous, rien ! Vous avez de la chance que je sois encore sous contrat pour un an avec On n’est pas couché, sinon je serais déjà parti" ». Il envisage même de quitter France 2 l’année prochaine : « Si je n’étais pas sous contrat, oui », affirme-t-il au Parisien. On ne pourra pas dire qu’il n’a pas prévenu…