La presse people se porte bien !

Cédric Couvez

— 

Presse People française
Presse People française — Elodie Drouard

En 2007, le people a fait vendre du papier. «Voici», le leader de la presse people et fleuron du groupe Prisma, a vendu 490 000 exemplaires en moyenne chaque semaine. Sa diffusion a augmenté de 8 % en un an. Plus féminin, «Gala», autre titre du groupe, progresse de près de 6% en diffusion avec près de 320.000 exemplaires vendus chaque semaine. Quand à «VSD», on note une hausse de 10,5 % de sa diffusion en 2007 avec plus de 220.000 exemplaires achetés en moyenne chaque semaine. Chez Lagardère aussi, la tendance est à la hausse: Pairs-Match voit sa diffusion augmenter de 6,6% et Public de 14,3%.

Entretien avec Philippe Labi, éditeur des trois titres de Prisma (Voici, Gala, VSD)…

La «peopolisation» de la politique a-t-elle aidé vos titres à progresser en 2007 ?
Évidemment, une actualité forte fait vendre. Cette nouvelle génération d’hommes et femmes politiques crée la curiosité des lecteurs. «Voici» se positionne comme le «Canard enchaîné» du people. On a fait de très bons scores en pleine campagne pour l'élection présidentielle et lors de la séparation de Nicolas et Cécilia Sarkozy. Mais pas seulement…

Quels sont les autres «ingrédients» de votre réussite ?
Hors couverture en «une» de la peopolitique, la tendance est également bonne : le numéro sur le mariage de Tony Parker et Eva Longoria a fait un carton. Le travail, la créativité et la différenciation sont les facteurs principaux de notre réussite. Des numéros spéciaux comme le n°1000 de «Voici» ou le numéro de ses 20 ans avec un beau dos carré.

Comment comptez-vous conserver ces positions de leader?
Nous développons de plus en plus le bi-média avec la très bonne tenue de nos sites Internet. Le site gala.fr, lancé en mai dernier, totalise 750 000 visiteurs uniques à fin décembre 2007. «Voici» et «VSD» se lance également dans la course avec de nouveaux sites qui reprennent les valeurs de chaque marque sur le web.