Les femmes encore moins représentées à la télévision en 2016 qu'en 2015

MEDIAS Elles sont 36% à prendre la parole à l’écran alors qu’elles représentent 52% de la population française…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration télévision
Illustration télévision — RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Les femmes restent encore et toujours sous-représentées à la télévision. Elles sont 36 % à avoir pris la parole à l’écran alors qu’elles représentent 52 % de la population française, indique ce mercredi le CSA dans la version 2016 de son baromètre de la diversité. C’est moins qu’en 2015 où elles étaient 37 %, et au même niveau qu’en 2014 (36 %).

Des rôles « secondaires »

Par catégories de programmes, la présence de femmes a baissé en 2016 dans les magazines et documentaires (32 % des prises de parole) et la fiction (35 %), notamment la fiction française récente (37 % en 216 contre 41 % en 2014). Il y a en revanche un peu plus de femmes dans les divertissements (41 %), l’information (37 %) et le sport (17 %), note le CSA.

S’agissant du rôle des femmes, elles sont un peu plus mises en avant dans des rôles « secondaires » (35 %) que dans des rôles d’héroïnes (33 %) ou « principaux » (33 %).

Un rappel à l’ordre prochainement

Si le taux de femmes héroïnes est en hausse dans les fictions (28 % en 2016 contre 25 % en 2014), il est en baisse dans les magazines et documentaires (27 % en 2016 contre 33 % en 2014) ainsi que dans l’information (46 % en 2016 contre 51 % en 2014).

Le CSA précise qu’il publiera en mars son rapport annuel sur les déclarations des chaînes en matière de représentation des femmes et qu’à partir de ces constats, il « sera en mesure de rappeler aux chaînes, le cas échéant, leurs obligations en la matière ».