La bande de « Borsalino » enfin relâchée par la Paramount

A. K. - ©2007 20 minutes

— 

Borsalino ? Pfff, on l'a vu cent fois... Erreur ! La dernière fois qu'on a croisé Delon et Bébel en chapeau mou, c'était le 8 août 1995. Depuis, les truands de l'écran étaient portés disparus. S'ils sont restés planqués durant des années, c'est pour une sombre affaire de droits d'auteur.

Après une première période d'exploitation, la Paramount, détentrice des droits de production a en effet dû renégocier avec les autres ayants droit, scénaristes, etc. Faute d'intérêt pour ce film français de Deray, et d'accord sur le montant, l'affaire a traîné. Patrick Brion, du « Cinéma de minuit » sur France 3, décidé à faire rediffuser « ce film majeur », a aidé à renouer les négos. Il note : « Après vingt, trente ans d'exploitation, certains films sont bloqués. Soit parce qu'on ne retrouve plus les ayants droit, soit faute d'accord. Avec le marché du DVD, de la VOD, les héritiers sont parfois gourmands. » L'Etranger de Visconti, Senilita de Mauro Bolognini sont aujourd'hui indiffusables.

En attendant, Borsalino, diffusé ce soir sur France 3 à 20 h 50, sera confronté à une curieuse concurrence. TF1 diffuse en effet, à la même heure, Une chance sur deux. Avec Delon et Bébel. Vingt ans après...