La grève en série défait les grilles de télé

A. K.

— 

Le 5 novembre dernier, les scénaristes de la télévision américaine ont entamé une grève illimitée pour demander une augmentation de leurs droits d'auteurs sur les nouveaux supports.

Si les conséquences d'un tel mouvement ont été quasi immédiates (rediffusion de talk-shows, annulation et report de séries programmées...), il a toutefois était boudé par les médias américains à ses débuts. Jusqu'à ce que les stars de petit écran se mobilisent...
Le 5 novembre dernier, les scénaristes de la télévision américaine ont entamé une grève illimitée pour demander une augmentation de leurs droits d'auteurs sur les nouveaux supports. Si les conséquences d'un tel mouvement ont été quasi immédiates (rediffusion de talk-shows, annulation et report de séries programmées...), il a toutefois était boudé par les médias américains à ses débuts. Jusqu'à ce que les stars de petit écran se mobilisent... — AFP

A suivre, «To be continued» en VO. La grève des scénaristes américains, entamée il y a plus de deux semaines, s'installerait-elle pour une saison 2? Si des pourparlers sont prévus lundi, ce mouvement a déjà provoqué arrêts de tournages et réactions en série.


... Retrouvez notre diaporama sur les acteurs qui soutiennent la grève, ici...

· Effet retard en Europe Pour l'instant, M6, Canal+ et TF1 ne sont pas affamées, du fait du décalage de distribution. Les effets ne devraient se faire sentir que si la grève se prolonge jusqu'en 2008. Chez M6, même la saison 3 de «Prison Break» devrait bien se dérouler: «Il y a toujours une pause de mi-saison vers le treizième épisode!», promet la chaîne. Les effets seront tout autres sur les métiers de l'adaptation. «Aux Etats-Unis, la diffusion d'une série se fait dans des cases horaires en nombre déterminé, détaille Alain Carrazé, auteur de Les Séries télé (Hachette Pratique). Un épisode manquant, c'est donc un épisode perdu, il ne sera pas tourné.» Une adaptatrice française s'inquiète: «Moins d'épisodes, c'est moins de travail pour toute la chaîne d'adaptation et de doublage!»

· Des nouveautés déjà fanées Fragiles séries nouvellement nées, car «on ne leur laissera peut-être pas le temps de s'installer à l'antenne», redoute Alain Carrazé. Bertrand Villegas, fondateur de l'agence de veille de programmes The Wit, note que «Cavemen» et «Carpoolers» ont été arrêtés.

· Jeux, Web et téléréalité Pour colmater les blancs dans les grilles, les chaînes avancent leurs programmes de jeux et de téléréalité prévus pour l'été. «Des networks comme NBC avaient déjà prévu de favoriser ces programmes sans scénariste, moins coûteux et aussi prometteurs en audience», note Bertrand Villegas. L'achat de «Quaterlife» par NBC n'est également pas passé inaperçu. Créée par des auteurs confirmés, cette Web série a été produite pour MySpace. Le Web comme réservoir créatif? Pas simple: les petits formats à budget mini auront du mal à remplacer des créations presque aussi chères et abouties que des films. N'est pas «Les Experts» qui veut!