Lundi, telerama.fr va faire « Wizz »

R. B. - ©2007 20 minutes

— 

En plein remaniement, telerama.fr se pourvoit lundi d'un réseau social : Wizz. Moins teenage que MySpace, et plus exception culturelle que Facebook, l'internaute pourra gratuitement y promouvoir sa musique, ses photos... « L'avantage de Wizz, c'est sa définition pluridisciplinaire, explique Yann Chapellon, DG de Télérama. Par exemple, un photographe passionné de musique n'aura pas à choisir entre ses deux passions quand il créera son profil. »

Le site des cultureux, qui attire 500 000 visiteurs uniques par mois, vise le million en 2008. Mais les changements déjà opérés font grincer la rédac : réticente à fournir des infos en continu, elle doit s'adapter à ce « changement de culture et de rythme », dixit Jean-Philippe Pisanias, rédacteur en chef du Web. Mécontente de ne plus retrouver ses « choix critiques » sur le nouveau flux d'infos dérubriqué, elle a grogné tant et si bien que des ajustements de dernière minute sont en cours.