Morandini sur iTélé: Les salariés reconduisent la grève contre l'arrivée de l'animateur

POLEMIQUE Les journalistes d'iTélé (groupe Canal+) ont massivement voté mardi pour la reconduction de la grève...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Marc Morandini, lundi, lors de la première de son émission sur iTélé.
Jean-Marc Morandini, lundi, lors de la première de son émission sur iTélé. — Capture d'écran / iTélé

Deuxième journée de mobilisation. La grève a été reconduite à iTélé à 81 % des voix, annonce ce mardi la SDJ, pour protester contre la présence à l’antenne de Jean-Marc Morandini, mis en examen pour « corruption de mineur aggravée ». Ils ont voté à 81% pour la reconduction de la grève entamée lundi (110 votes pour, 4 contre et 21 abstentions), a indiqué à l'AFP la Société des Journalistes (SDJ) de la chaîne. Lundi, ils avaient voté pour la grève à 85% des voix. La confirmation de l’arrivée de l’animateur le 7 octobre a provoqué une crise majeure sur la chaîne d’information en continu. 

Une direction « dans le non dialogue »

Et, alors que le bras de fer s’intensifie -une motion de défiance contre la direction d’iTélé adoptée par 92 % de la rédaction et une grève-, Jean-Marc Morandini a présenté sa première émission lundi soir, Morandini Live, tournée sur un plateau d’iTélé avec des cadres techniques non grévistes et des pigistes. Evoquant une direction « dans le non dialogue », les journalistes grévistes demandent la suspension à l’antenne de Jean-Marc Morandini, ainsi que plus de moyens, la présentation du projet éditorial et la nomination d’un directeur adjoint à la chaîne.