L'Esquive à Prison Break

TELE Ce qu'il faut regarder ou zapper jeudi soir

— 

Pas grand chose à se mettre sous la dent jeudi soir sur TF1 ou sur France 3. Zappez plutôt sur France 2 et son hebdomadaire «Envoyé spécial». L’édition de ce soir propose trois reportages, dont deux intéressants : la crise du logement social en France, la guerre sans merci que se livrent sunnites et chiites en Irak et ... le succès de la pizza en France. Trouvez l’erreur.

Autre documentaire de la soirée, «Jeudi investigation» (23h15 sur Canal+) se penche sur l’état de la psychiatrie en France en zoomant sur la région du Nord et l’hôpital de Roubaix en particulier. L’établissement, flambant neuf, dispose d’un sauna et d’une salle de balnéothérapie mais uniquement de trois infirmiers pour 27 patients. Le manque d’effectifs est criant dans la profession et finit par décourager les plus motivés. Le constat est plutôt désespérant.

Qui dit jeudi dit également «séries». Canal + diffuse les épisodes 4 et 5 de la saison 3 de «Desperate Housewives» à partir de 20h50. Pendant que Susan batifole avec son British de Ian, Mike sort de son coma et voit Edie... Carlos et Gabrielle, eux, n’en finissent pas de s’étriper. Qu’ils ont de la chance ceux qui n’ont pas encore vue l’intégralité de la saison 3, très bonne et qui finit très... intensément. Bien sûr, mieux vaudrait attendre la VO, mais bon...

Sur M6, vous pourrez découvrir - si vous ne les avez pas déjà vus... - les deux premiers épisodes de la saison 2 de «Prison Break» à partir de 20h50. D’une série en quasi huis-clos, on passe à une sorte de road movie ou les héros sont devenus des fugitifs. Traqués dans toute l’Amérique, ils découvrent le vertige d’une liberté tronquée. Face à l’intelligent et séduisant Michael Scofield surgit un nouveau personnage, du FBI bien sûr (William Fichtner). Haletant.

Arte diffuse une série d’un tout autre genre : «Conte d’été» (20h40) d’Eric. Ce troisième volet des Contes des quatre saisons met en scène le joli Melvil Poupaud dans le rôle de Gaspard. Gaspard arrive à Dinard et tombe amoureux de Margot en attendant Lena. Une fois le ton un peu emprunté du film dépassé, vous vous laissez séduire par ce marivaudage d’un autre temps, sur fond de plages humides et de rochers ensoleillés.

Quand on parle de marivaudage... «L’Esquive» est rediffusé sur Arte tard dans la nuit (3h). Le talent des acteurs (notamment Sabrina Ouazani dans le rôle de Frida et Osman Elkharraz dans celui de Krimo), l’humour et l’énergie du film valent bien l’attente. Le portrait de ces jeunes est à la fois saisissant de modernité et totalement universel. Abdellatif Kechiche a fait mouche.

Sinon, plusieurs films, dont trois blockbusters américains, sont diffusés sur la TNT en première partie de soirée. NRJ12 repasse le déjanté «Les Démons de Jésus» (20h50) du non moins déjanté Bernie Bonvoisin. NT1 fait dans la métamorphose animale avec «Wolf» (20h45) de Mike Nichols. Jack Nicholson en loup amoureux et sanguinaire est plutôt convaincant. Le film a vieilli mais se laisse regarder, notamment pour les nostalgiques de «Manimal», vous vous souvenez ?

TMC a opté pour «Le professeur Foldingue» (20h45), avec Eddie Murphy en gros (aussi crédible que John Travolta en femme dans le dernier «Hairspray»). Autre variante des obsessions américaines, «Le Fan» (sur W9 à 20h45) présente un Robert de Niro obsédé par le base-ball et prêt à employer les grands moyens pour que les San Francisco Giants gagnent. Il est tout de même moins méchant que dans les «Nerfs à vif».