Un article de Nicolas Bedos sur Jennifer Lawrence censuré par Dior ?

PEOPLE Le ton ironique du chroniqueur aurait déplu à la maison de haute couture, selon «Le Canard Enchaîné»…

20 Minutes avec agence
— 
Jennifer Lawrence à l'avant-première du dernier volet de la saga «Hunger Games», à New York, le 18 novembre 2015.
Jennifer Lawrence à l'avant-première du dernier volet de la saga «Hunger Games», à New York, le 18 novembre 2015. — SIPA

Dior, dont Jennifer Lawrence est l’égérie a-t-il censuré un article de Nicolas Bedos pour O, le cahier mensuel des tendances de l’Obs, sur l’actrice vedette de Hunger Games ?

Tiens tiens, on dirait bien #JenniferLawrence en couverture de notre numéro special #designhttps ://t.co/oxATkQ43Wu pic.twitter.com/j9rQetXzvq
— O le mag (@OleMag) February 5, 2016

 

C’est en tout cas ce qu’affirme Le Canard Enchaîné, qui précise que le ton caustique du chroniqueur aurait déplu à la maison de haute couture, qui aurait fait pression sur le magazine pour supprimer l’article. La faute, notamment, à un texte « énamouré et un rien ironique », selon l'hebdomadaire qui explique que l'actrice aurait refusé d'accorder une interview au supplément.

 >> A lire aussi : Jennifer Lawrence photoshopée : La retouche de trop ?

De fait, le texte du chroniqueur a donc été remplacé par celui d'un pigiste. Selon Libération, le travail de Nicolas Bedos a été mis de côté par O, mais à la demande de l’agent de Jennifer Lawrence, et non pas de Dior. Et, toujours selon le quotidien, la rédaction en chef de L'Obs n'aurait pas vraiment apprécié le texte de Nicolas Bedos, ce qui explique qu'elle ne l'aurait pas tant défendu