«Arrêt sur images» renaît sur le Net

MEDIAS L'émission de Schneidermann fera sa rentrée aussi...

AA

— 

Daniel Schneidermann
Daniel Schneidermann — Martin Bureau AFP/Archives

C’est officiel: l’émission «Arrêt sur images» renaît sur le Net, sur un site dédié dont on ne connaît pas encore l’adresse. Plus qu’une émission, ce sera un site qui compilera images, textes, vidéos et débats. Impossible de reprendre sous sa forme précédente le concept d’ASI car «vous en connaissez, vous, des gens qui restent cinquante-deux minutes de suite devant un écran d’ordinateur, sans avoir envie de cliquer ?», explique Daniel Schneidermann.

En ce qui concerne le modèle économique de cet «ovni» médiatique, le journaliste ne donne que peu d’information. Reste que le site aura deux faces: une libre d’accès et une autre, plus riche, accessible sur abonnement. «Les abonnés seront dorlotés, ils voyageront en première, on leur servira le champagne, tente de rassurer Schneidermann qui sait que les internautes n’aiment rien tant que le gratuit. Et surtout ils auront la grande satisfaction morale de permettre au projet de vivre.»

A suivre courant septembre…