«"Heroes" cible plutôt les 30-45 ans»

Recueillis par A. Kerloc'h

— 

Interview de Jack Coleman, « M. Benett » dans la série

Les audiences de « Heroes » en France ont été décevantes, (20,1 % de PDM le 18 août, 28,9 % le 21). Comment l'expliquer ?

Certains s'attendaient peut-être à voir des super héros classiques. Les « Heroes » sont ordinaires, ils ne portent pas des costumes en Spandex. En plus, on peut mettre plusieurs épisodes à accrocher. Après, on est pris !

Il a été dit que la série amenait la culture « geek » au grand public...

C'est vrai, même si des films issus de cette culture comme Superman sont des blockbusters. La série cible les 30-45 plutôt que les jeunes. Ma femme ne connaît pas grand-chose à «Star Trek», mais adore «Heroes».

La saison 2, en septembre sur TF1, amène une flopée de nouveaux héros...

Oui, mais ce n'est pas juste une addition. Il y aura des interactions entre personnages. Il n'y aura pas trop de héros !