Gouvernement, Futuroscope et Perrier... Ils se font un coup de pub sur le dos de Marty McFly

REVUE DE TWEETS En ce 21 octobre 2015, les références à la saga signée Zemeckis ont afflué sur la Toile, notamment pour des opérations de com...

Fabien Randanne

— 

Image extraite de «Retour vers le futur 2».
Moviestore/REX Shutterstock/ Sipa
Image extraite de «Retour vers le futur 2». Moviestore/REX Shutterstock/ Sipa — Moviestore/REX Shutters/SIPA

En descendant de sa DeLorean le 21 octobre 2015, Marty McFly était loin de se douter que sa visite inspirerait à ce point les publicitaires et les services de communication. Faire sa promotion avec des clins d’œil appuyés à un film culte est une bonne stratégie pour s’assurer qu’il atteindra sa cible. Le public n’est jamais plus réceptif que lorsque l’on titille sa corde émotionnelle. Petite revue de tweets des meilleures idées des pros du marketing.

Qui c’est les plus forts ? Evidemment, c’est les Verts. Le club de Saint-Etienne montre qu’il sait faire preuve d’autodérision – ce qui est très bon pour l’image de marque – en se référant à la malédiction des poteaux carrés. Ces fichus poteaux qui ont coûté la victoire à Dominique Bathenay et les siens en finale de la Coupe d’Europe des clubs champions 1976.

 

La 4G affole les compteurs nous assure Bouygues Télécom en faisant allusion à la vitesse de la DeLorean. « Le futur est déjà là », nous dit l’opérateur téléphonique, paraphrasant le message publié par Doc Brown (enfin, par le service com’de Universal) sur YouTube ce matin

 

Le Futuroscope opte presque pour le même slogan. « Le futur, c’est maintenant ! », s’exclame le parc de loisirs en illustrant son tweet d’une Delorean en route pour Poitiers.

 

Une bouteille de Perrier qui se prend pour Marty McFly à bord d’un Hoverboard… Une idée simple pour un gif presque minimaliste qui met en scène la marque.

 

La SNCF fait la promo de son service Ouibus en customisant ses autocars en DeLorean. « En 2015, le bus est de retour », clame l’image associée au tweet. Un petit coup de com’important pour la SNCF qui a vu la concurrence s’accroître depuis la libéralisation du transport intra-national en autocar permise par la loi Macron.

 

La communication du gouvernement aime puiser dans la pop culture. Après avoir fait coucou à Game of Thrones et House of Cards, on n’est guère étonné qu’elle se soit tournée en direction de Retour vers le futur 2… Pour évoquer, auprès du grand public, le peu funky mais primordiale COP 21, c’est plutôt bien vu, nom de Zeus !.