Ces anonymes qui se la jouent serial-plumes

©2007 20 minutes

— 

Qui donc aime prendre et reprendre la plume ? Eux : Bruno, 58 ans, directeur honoraire de banque. Il écrit par e-mail « de bonne heure, l'esprit frais » à La Croix et à La Provence notamment, pour « convertir des lecteurs à [s]es opinions ». Parfois, il se « prend à être meilleur politologue que certains pros que l'on voit à la télé », et reçoit même des « louanges » d'autres lecteurs quand ses courriels sont publiés. La gloire !

Serial-plume à la retraite, une prof de lettres pointe systématiquement les fautes qui ont échappé à La Croix. Jean, lui, écrit à La Vie, parfois au Monde et à 20 Minutes : « Ça me prend une demi-heure pour protester contre la façon dont certains, comme Bush, font tourner le monde. Je n'attends pas forcément de réponse, mais si elle vient, ça fait plaisir. » Le lecteur aussi, quand il n'est pas black-listé parce qu'il bombarde plusieurs journaux à la fois, est heureux d'être lu.

thèmes D'après les journaux contactés, 98 % des réactions de lecteurs ont trait à la politique. Viennent ensuite la faim dans le monde, les guerres, le Darfour. En revanche, le sport ou la religion ne suscitent guère de missives.