Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
L'empire médiatique de Patrick Drahi

À lire aussi

L'empire médiatique de Patrick Drahi

Avec le rachat de NextRadio TV, le milliardaire français est à la tête d'un des plus grands groupes médiatiques français...
Le président du groupe de télécoms Altice Patrick Drahi, le 24 juin 2015 à Paris
Le président du groupe de télécoms Altice Patrick Drahi, le 24 juin 2015 à Paris - MIGUEL MEDINA AFP
Anne Demoulin

Anne Demoulin

Un magnat de la presse. Patrick Drahi, qui dirige Altice, est devenu en un an un acteur majeur du secteur des télécoms et des médias. Il a ajouté lundi à son escarcelle NextRadioTV, qui détient notamment RMC et BFMTV.

La radio et la télévision

NextRadioTV, qui a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 195,1 millions d'euros, regroupe la radio RMC et la chaîne d'info en continu BFMTV ainsi que les chaînes RMC Découverte et BFM Business.

Si BFMTV connaît des pics selon les événements d'actualité, son audience moyenne tourne autour des 2%, à la première place des télés d'information en continu.

RMC est pour sa part la cinquième radio française, derrière RTL, NRJ, France Inter et Europe 1. Pour l'heure, son actionnariat est détenu à 37,7% par M. Weill, 6,8% par Fimalac Développement, 4,8% par Alain Blanc-Brude, 3,3% par la principauté de Monaco et 1,4% par les salariés, le reste étant sur le marché public.

S'ils n'ont jamais fait d'affaires ensemble, Patrick Drahi et Alain Weill, se connaissent de longue date. Plus encore, ils sont liés par un homme, Marc Laufer, qui a été successivement bras droit d'Alain Weill de 2001 à 2006 à NextRadioTV et qui est désormais directeur général d'Altice Media Group qu'il a cofondé avec Patrick Drahi.

De nationalité franco-israélienne, l'homme d'affaires détient aussi la chaîne israélienne d'information en continu i24news et le groupe israélien de télévision et de téléphonie mobile Hot.

La presse écrite

Le pôle média d'Altice est en voie d'acquérir l'hebdomadaire spécialisés dans les médias et la publicité Stratégies auprès d'Intescia, ainsi que les titres de la presse professionnelle Coiffure de Paris et CosmétiqueMag.

Il détient l'ensemble des titres français du groupe belge Roularta, parmi lesquels les magazines L'Express, L'Expansion et l'Etudiant. Le rachat du cinquième pôle français de magazines permet à Patrick Drahi, associé avec Marc Laufer, de constituer un nouveau grand groupe de média.

En juin 2014, Patrick Drahi a aussi racheté, 50% du capital du quotidien Libération et devient le principal bailleur de fonds du journal.

Télécomunications

Patrick Drahi a acquis Numericable, Noos dans les années 2000, mais surtout, et coup sur coup, SFR, Virgin Mobile, Portugal Telecom....

Récemment, Altice a tenté d'acheter Bouygues Telecom à Martin Bouygues avec une offre de 10 milliards d'euros, bien supérieure à la valorisation estimée de l'entreprise. En vain.

En mai, Altice a pris pied aux Etats-Unis en rachetant pour 6,7 milliards de dollars 70% des parts de Suddenlink Communications, le septième câblo-opérateur américain, valorisé 9,1 milliards de dollars par l'opération. L'opération est en cours de finalisation et attend l'approbation des autorités réglementaires.

Le groupe est coté à la bourse d'Amsterdam.

Sujets liés