Eric Besson se refait un capital loyauté dans « Gala »

©2007 20 minutes

— 

Quand l'image du traître vous colle au costard, rien ne vaut un bon reportage photo en famille dans un magazine. C'est dans Gala, et sur trois pages, qu'Eric Besson, l'ex-socialiste passé au camp ennemi, tombe la veste qu'il avait retournée pendant la campagne. « C'est nous qui l'avons contacté, précise Marc Fourny, le rédacteur en chef du magazine people. Il a donné son accord très vite, deux jours après, et je crois savoir qu'il est très content du sujet ! » Contacté hier, Besson, désormais secrétaire d'Etat, a répondu « négatif » à notre demande d'entretien.

En une journée passée dans son havre de la Drôme le jour de la Fête des mères, le mag a pu saisir des instants qui ne trompent pas : la main sur la joue de sa femme, la partie de ping-pong entre père et fils, et, très important, les chiens fidèles. « Se montrer en gentleman-farmer, c'est un grand classique de la communication politique », sourit Christian Delporte, expert en la matière. Rien ne vaut un peu de terre aux semelles et des bottes de foin (véridique) pour faire oublier les accusations de lâchage politique !