France Inter: Alex Taylor annonce qu’il est «viré», la station dément

RADIO Le chroniqueur, qui tient la revue de presse internationale, a annoncé dimanche sur Twitter que la station le congédiait...

Anne Demoulin

— 

Le chroniqueur Alex Taylor.
Le chroniqueur Alex Taylor. — PATRICK KOVARIK / AFP

Panique dimanche parmi les auditeurs de France Inter. Le chroniqueur Alex Taylor, qui tient chaque matin depuis deux ans les rênes de la revue de presse internationale, a annoncé sur Twitter que la station de radio le congédiait.

L’incompréhension des auditeurs

L’annonce de son éviction a suscité l’incompréhension des auditeurs.

France Inter dément

Contacté par 20 Minutes, la station de radio dément : « La direction de France Inter ne peut que regretter la teneur du tweet d’Alex Taylor posté ce dimanche, tweet évoquant son éviction de la chaîne alors que les discussions sur le 5/7 sont en cours ».

Selon Le Parisien, le chroniqueur ne décolère pas depuis qu’il a appris le changement d’horaire de sa revue de presse à 6 h 15 à la rentrée au lieu de 6 h 50 cette saison. « Un horaire inadapté, compte tenu des bonnes audiences réalisées, complètement inacceptable et une manière de me virer en douceur », confie Alex Taylor à nos confrères.

Venu d’Outre-Manche, Alex Taylor est entré à Radio France en 1984 dans Télescopages de Philippe Meyer. Il anime la revue de presse internationale depuis deux ans.

France Inter confirme être actuellement en train de « revisiter sa grille », mais assure que « rien n’est tranché ». Réponse donc à la rentrée !