«L'Humanité» appelle au secours, car en proie à des difficultés financières

PRESSE Le directeur du quotidien a sollicité ce mardi des prêts auprès de ses soutiens...

20 Minutes avec AFP

— 

A la fête de L'humanité, en septembre 2012. Lancer le diaporama
A la fête de L'humanité, en septembre 2012. — ANTONIOL ANTOINE/SIPA

Après avoir lancé une souscription auprès de ses lecteurs en novembre, le quotidien L'Humanité, englué dans les difficultés financières, a sollicité mardi des prêts de ses soutiens. «Nous voudrions solliciter un prêt de celles et ceux qui le peuvent, personnes, collectifs, associations ou organisations», écrit Patrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité, dans le quotidien. Les sommes récoltées seront restituées avant le 31 mai 2016.

«Nous faisons face à une baisse très importante de nos ressources publicitaires, d'à peu près 400.000 euros sur les cinq premiers mois de l'année, et à cela s'ajoutent des coûts supplémentaires de distribution et de production», a expliqué Patrick Le Hyaric à l'AFP, rappelant les «endettements antérieurs» du journal.

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français, et Patrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité, à la Courneuve, en septembre 2014. - SADAKA EDMOND/SIPA

En huit mois, le journal a récolté 1,8 million d'euros

L'Humanité a lancé une souscription auprès de ses lecteurs en novembre, la deuxième en quatre ans. En huit mois, le journal a récolté 1,8 million d'euros, un montant supérieur à l'objectif initial, mais insuffisant pour sortir de la «zone dangereuse», selon son directeur. Comme en 2013, L'Humanité était l'an dernier en tête du classement des titres les plus aidés par exemplaire par l'Etat, avec 59 centimes d'aides pour chaque numéro imprimé, devant La Croix et Libération (27 cts tous les deux).

Proche du Parti communiste, le quotidien, qui emploie 175 salariés, dont 82 journalistes, connaît une baisse régulière de sa diffusion. Depuis 2010, ses ventes ont chuté de plus de 20%, pour s'établir à 38.184 exemplaires par jour en moyenne en 2014, selon l'OJD.