Mieux canaliser son image par une unique source ETC

©2007 20 minutes

— 

Mais qui se cache derrière ETC, la société audiovisuelle chargée de livrer des prises de vues aériennes et fluides des meetings sarkozystes à toutes les chaînes de télé pendant la campagne ? Etudes, techniques et communication, basée à Ivry-sur-Seine, est une filiale d'Ineo, société multi activités, de la télésurveillance à l'énergie, elle-même filiale de Suez (qui détient 37 % de M6). C'est elle qui filme actuellement le lancement de la Twingo II ou le concert de Bénabar.

Pendant un an et demi, ses techniciens ont été les seuls à pouvoir déployer leur grue lors d'une quarantaine d'événements de l'UMP, moyennant 20 000 € à 30 000 € la soirée. Les caméras de TF1 et de France 2, elles, étaient cantonnées sur un podium presse : comment rivaliser ? « C'est à la suite d'un appel d'offres en juin 2005 que nous avons décroché le marché, qui représente environ 5 % de notre chiffre d'affaires », nous a indiqué la société. Mais, précise un des responsables des prestations, « on filmait aussi les meetings de campagne de Chirac en 1995 et en 2002, ainsi que la garden party du 14 Juillet pendant ses deux mandats. Ce sont nos images que les JT diffusaient. »