#MyVanityFairCover: Quand les internautes transgenres font leur propre couverture de «Vanity Fair»

RESEAUX SOCIAUX Caitlyn Jenner, en une du mensuel américain, et les réactions de Laverne Cox, ont encouragé les personnes transgenres à se rendre plus visibles sur les réseaux sociaux…

Do.Ba.

— 

Caitlyn Jenner fait la une du numéro de juillet de «Vanity Fair» aux Etats-Unis.
Caitlyn Jenner fait la une du numéro de juillet de «Vanity Fair» aux Etats-Unis. — Vanity Fair

Vanity Fair, avec Caitlyn Jenner en couverture, a impressionné le Web et inspire les internautes. Le hashtag #MyVanityFairCover a même été créé et de nombreux utilisateurs transgenres des réseaux sociaux Twitter et Tumblr se sont mis à poster leur propre une de Vanity Fair, comme le révèle Buzzfeed.

C’est Crystal Frazier qui a lancé le mouvement, sensible au texte écrit par la comédienne transgenre Laverne Cox (Orange is The New Black) sur son Tumblr, à la suite de la publication de la couverture de Vanity Fair. Cette dernière, ravie que Caitlyn Jenner fasse la Une, rappelait qu’elles correspondaient toutes les deux à des représentations de beauté féminines plutôt normées, et pas toute la diversité de la communauté transgenre.

Certains transgenres, telles Nadia sur Tumblr, rappellent par ailleurs qu’elles n’ont pas toutes, au contraire de Caitlyn Jenner, la possibilité d’avoir « accès aux hormones ou encore à la chirurgie esthétique et ne collent pas tous aux critères de beauté validé par l’Occident ». « Mais cela ne fait pas de nous des femmes ni moins belles, ni moins valables », explique-t-elle.