Un journaliste, couronné par le prix Pulitzer, quitte la presse pour payer son loyer

PRESSE Rob Kuznia, reporter dans un petit journal local californien, avait créé l'événement lundi lors de la prestigieuse remise de prix...

Anne Demoulin

— 

Une joie de courte durée pour les journalistes du «Daily Breeze» couronné du Prix Pulitzer ce lundi. Rob Kuznia en chemise mauve est obligé de quitter la presse pour subvenir à ses besoins.
Une joie de courte durée pour les journalistes du «Daily Breeze» couronné du Prix Pulitzer ce lundi. Rob Kuznia en chemise mauve est obligé de quitter la presse pour subvenir à ses besoins. — Robert Casillas/AP/SIPA

La remise des prestigieux prix Pulitzer a eu lieu ce lundi. Parmi les journalistes récompensés, un gagnant surprise: une équipe de journalistes de The Daily Breeze, un petit journal de Torrance en Californie, avec 63.000 abonnés et une équipe de sept reporters. Leur fait d’armes? Une enquête sur la corruption dans une école du district.

Il travaille dans la comm' pour subvenir à ses besoins

Selon LA Observed, Rob Kuznia, un des reporters qui a mené l’enquête récompensée, a été obligé de quitter la profession, afin de pouvoir payer son loyer. Il travaille désormais comme attaché de presse à l’USC Shoah Foundation. La crise de la presse écrite est passée par là…