VIDEO. Booba sur «Charlie»: «Quand tu t'attaques à une religion, il ne faut pas être surpris»

POLEMIQUE Le rappeur s'est exprimé sur l'attaque à «Charlie Hebdo» le 7 janvier...

Dolores Bakela

— 

Booba à Cannes en mai 2014
Booba à Cannes en mai 2014 — SYSPEO/SIPA

Booba s'est confié au Parisien pour la sortie de son album D.U.C. ce lundi. Le rappeur, confiant dans le succès de ce nouvel opus, en a profité pour parler des attentats à Charlie Hebdo. «Ni Charlie, ni pas Charlie», il ne cautionne pas «de tels actes terroristes».

«Il ne faut pas être surpris»

Booba, qui est «de confession musulmane, mais pas pratiquant» dit que les collaborateurs du journal satirique ont «pris des risques». Et d'expliquer : «Quand tu t'attaques à une religion, tu sais que des extrémistes peuvent réagir ainsi. Il ne faut pas être surpris.» Booba précise encore que la liberté d'expression n'est pas l'insulte. 

«Tu peux me critiquer, critiquer mon disque. Mais si tu me dis 'T'es qu'une merde'attends-toi à te prendre une tarte. Et là, ils ont dit «Le Coran c'est de la merde'.» Dans cette interview, le rappeur, qui a récemment sorti le clip L.V.M.H. est aussi revenu sur la fin des clashs avec les autres rappeurs, parce qu'il est plus «plus tranquille face à la concurrence» et le fait d'avoir deux enfants, Luna et Omar, lui a donné «d'autres obligations».