France Télévisions: 33 candidats au poste de grand patron

MEDIAS Le CSA va maintenant établir une liste restreinte de candidats... 

20 Minutes avec AFP

— 

L'Etat demande à France Télévisions de faire mieux à moindre coût
L'Etat demande à France Télévisions de faire mieux à moindre coût — Lionel Bonaventure AFP

On parlait d'«au moins une dizaine», c'est finalement 33! Les candidats se bousculent au portillon de France Télévisions. Le CSA, qui a procédé ce mercredi à l'ouverture des plis concernant les candidats à la présidence de France Télévisions, a annoncé mercredi avoir reçu 33 candidatures, un nombre élevé au regard de la dizaine de candidats officiellement déclarés.

Un choix entre le 2 avril et le 22 mai

Le CSA ne révèle pas leur noms mais l'identité de plusieurs d'entre eux est déjà connue. «Cette liste sera rendue publique à la condition qu’aucun des candidats retenus ne s’y oppose auprès du président», précise le communiqué. 

Parmi les candidats officiels, Marie-Christine Saragosse, 55 ans, présidente de France Médias Monde, l'autre grand groupe audiovisuel public, qui comprend RFI et France 24, donnée favorite par plusieurs médias, ainsi que le président sortant de France Télévisions, Rémy Pflimlin, 61 ans.

Nathalie Collin, ex-dirigeante du Nouvel Observateur et de Libération, actuellement DG adjointe de la Poste, est elle aussi sur les rangs, selon une source proche du dossier, en binôme avec le n°2 d'Arte Vincent Meslet.

Le CSA va maintenant établir une liste restreinte de candidats, qu'il auditionnera à huis clos, et dont les noms ne seront divulgués que si tous les intéressés l'acceptent, puis fera son choix entre le 2 avril et le 22 mai.