Virgin Radio et Camille Combal font le tour de France en une journée

RADIO Vendredi 27 mars, Camille Combal et son équipe assurent quatre émissions en direct dans quatre villes différentes, en partenariat avec «20 Minutes»…

Benjamin Chapon

— 

L'animateur télé et radio Camille Combal.
L'animateur télé et radio Camille Combal. — Anthony Ghnassia

Neuf heures d’émissions en direct, quatre villes, 1400 kilomètres parcourus… Le jour le plus long, c’est vendredi 27 mars pour Virgin Radio et Camille Combal. L’animateur va parcourir la France pour assurer quatre émissions en direct de 6 heures du matin à minuit, en partenariat avec 20 Minutes. A Nantes, Marseille, Lyon et Strasbourg, l’animateur et son équipe prendront l’antenne. Au programme: des lives, des surprises, des interventions d’auditeurs et des happenings dans la rue…

«Camille a l’habitude de faire ce genre de choses, explique Aline Chaffangeon, directrice de la communication de Virgin Radio. La vraie nouveauté, c’est de faire quatre délocalisations en direct dans la même journée.»

Les casques en bagage à main

Pour réaliser cette première mondiale, Virgin Radio s’est organisé. «On trimballe le strict minimum en matériel: les casques et les scoop phones, explique Aline Chaffangeon. Le tout tient dans deux bagages à main.» Les scoop phones sont des appareils mobiles permettant de prendre l’antenne à distance du studio, par exemple dans la rue.

«On a essayé d’alléger la technique au maximum. On a l’habitude des délocalisations. On a déjà fait des émissions dans un lycée, sur un catamaran ou chez l’habitant… On a des équipes en renfort et du matériel loué dans chaque ville. Le vrai défi logistique, ce sont les transferts.»

Des sandwichs en altitude

Des avions privés, loués par des compagnies aériennes régulières et affrétés pour l’occasion, transporteront 25 personnes de Nantes à Marseille, puis de Marseille à Lyon et enfin de Lyon à Strasbourg. A la descente et à la montée de chaque avion, l’équipe sera «à flux tendu. On s’arrêtera au frein à main et on repartira sur les chapeaux de roue, plaisante Aline Chaffangeon. On a fait appel à des spécialistes des transferts, on a tout fait pour que ça se passe bien.»

Un petit-déjeuner sera servi à Nantes aux auditeurs et aux membres de l’équipe de Virgin Radio dès six heures du matin. Puis les repas, à base de sandwichs, seront pris dans les avions. «On est à la minute près toute la journée. On aura pas le temps de flâner.» A Strasbourg, l’émission aura lieu dans un restaurant. «On a prévenu les cuisines qu’on mangerait après l’émission.»

Toute l’équipe de Virgin Radio, qui sera suivie au cours de la journée par un journaliste de 20 Minutes, est impatiente de se lancer dans ce tour de France: «Il faudra que tout ça ne pèse pas sur l’émission, estime Aline Chaffangeon. Pour faire plaisir aux auditeurs, il faut montrer qu’on s’amuse.»