Camille Combal: « Pleins de gens nous demandaient de venir chez eux»

RADIO Camille Combal et son équipe de la matinale de Virgin Radio réalise un tour de France sur une journée, vendredi 27 mars...

Benjamin Chapon

— 

Camille Combal en chat à la rédaction de 20 Minutes, le 28 janvier 2015.
Camille Combal en chat à la rédaction de 20 Minutes, le 28 janvier 2015. — A. Delaunoy / 20 Minutes

Le treizième des travaux d’Hercule. Camille Combal et son équipe du Morning de Virgin Radio vont réaliser un «World Tour de France» marathon radiophonique inédit de quatre émissions en une journée, vendredi 27 mars, en partenariat avec 20 Minutes. La première émission aura lieu à Nantes de six heures à neuf heures. Puis direction Marseille de 13h à 15h. Ensuite, l’équipe sera en direct de Lyon de 18 à 20h. Enfin, la journée se terminera à Strasbourg de 22h à minuit.

Quel est votre sentiment à quelques heures du grand départ pour le marathon?

Je n'ai pas le trac, je ne suis jamais stressé. On a préparé plein de choses et je suis surtout impatient. On va s’éclater!

Qu’avez-vous préparé exactement?

On garde un peu des surprises mais on aura plein d’invités. Elie Semoun nous fait l’amitié d’être avec nous pour la matinale à Nantes. On aura aussi Adrien Gallo et Kyo et d’autres invités musicaux. A Marseille, il y aura des joueurs de foot et Etienne De Crecy, un super DJ de Virgin Radio finira la journée avec nous à Strasbourg.

Ce sera quatre émissions normales alors?

Non, parce qu’on va aller à la rencontrer des gens. On va prendre des auditeurs au téléphone. C’est vraiment l’idée de ce tour de France. Pleins de gens nous demandaient de venir chez eux. Plutôt que des délocalisations hors de nos studios par-ci par-là, on a eu cette idée d’un Tour de France de quatre villes en une journée.

Ça va être un record.

Oui, c’est cool. Mais on ne le fait pas pour ça mais pour faire une grande fête avec le maximum de gens.

La logistique va être assez lourde avec, notamment, cinq vols en avion. Or vous avez peur en avion.

Oui c’est vrai, je ne sais pas pourquoi, j’ai malheureusement peur depuis que je suis tout petit. Mais bon, avec l’actualité, on ne va pas trop faire d’humour avec ça.

Quel est le plus gros défi de ce marathon?

Arriver à faire une bonne émission de radio tout en s’amusant avec les gens qui seront là. On veut vraiment rencontrer les auditeurs de ces quatre villes mais il faut que ça reste radiophonique. Ça aurait pu être marrant de faire un match de foot à Marseille mais pour les gens derrière leurs radios, qui sont quand même plus nombreux, ça n’aurait pas été intéressant.

Est-ce que ça pourrait vous donner envie de renouveler l’expérience cet été par exemple?

Une tournée des plages? Virgin fait ça mais j’avoue que moi, cet été, j’ai plutôt prévu de prendre des vacances. Mais d’ici fin Juin, on en fera d’autres, c’est sûr. Le Nord par exemple, on n’y est pas encore allé.

20 Minutes s’engage avec Virgin Radio pour la réalisation de ce «World Tour de France». Notre journaliste Thibaut Le Gal va suivre Camille Combal et son équipe dans les quatre villes, et parcourir avec eux plus de 1400 kilomètres dans la journée. Au cours des neuf heures d’antenne, qui d’après Camille Combal «resteront dans les annales», des journalistes des éditions locales de 20 Minutes interviendront, à Marseille et Strasbourg. Les internautes de 20 Minutes pourront suivre toute la journée en direct les péripéties de ce marathon radiophonique unique en son genre.