Petits médias, grands effets

©2007 20 minutes

— 

Comment se faire remarquer dans le jeu électoral quand on est un « petit » média ? Jouer la vi-si-bi-li-té. Lancé en février, le site « Les présidentielles » de l'INA a reçu en moyenne 80 000 visiteurs uniques par semaine. Joli score. « Les partenariats avec Yahoo! et Le Figaro, qui parlaient quotidiennement de nos images, nous ont boosté », se félicite Emmanuel Hogg, PDG de l'INA.

Même tactique pour BFM TV. Lancée depuis quinze mois sur la TNT, la chaîne tout info du groupe NextRadio a avant tout réussi un coup médiatique : enlever le débat Royal-Bayrou de l'entre-deux tours. « On a prouvé que l'on pouvait être très pros et réactifs, se réjouit Alain Weill, et pour nous, ce sera un acte fondateur. » La joute, refusée entre autres par Canal+, a réuni 700 000 téléspectateurs par quart d'heure, un record pour BFM TV. La nouvelle petite chaîne qui monte ?